Zoom sur...
Observation

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE : UN BILAN 2018 SATISFAISANT ET DES PRÉVISIONS ENCOURAGEANTES POUR 2019

En 2018, la destination Vendée a confirmé son pouvoir d’attractivité. Avec 35 938 396 nuitées, l’exercice 2018 affiche une fréquentation en légère augmentation par rapport à la moyenne observée au cours des 5 dernières années qui s’établit à 35 833 721 nuitées. Par ailleurs, un premier recueil des perceptions des professionnels du tourisme pour la saison à venir révèle des signes encourageants.

L’examen de la fréquentation enregistrée sur l’année 2018 fait ressortir plusieurs constats :

> Une stabilité de la fréquentation sur le cœur de saison par rapport à la moyenne des exercices précédents. Avec 21 769 574 nuitées constatées en juillet / août 2018, le cœur de saison concentre un peu plus de 60,5 % de la fréquentation touristique de l’année, ce qui est conforme aux années précédentes,
> Une grande sensibilité de la fréquentation aux facteurs relatifs à la météo et à la conjoncture socio-économique,
> Les bons résultats de l’hôtellerie : avec 1,5 million de nuitées en 2018. L’hôtellerie vendéenne enregistre à nouveau une année record en termes de nuitées touristiques, ce qui représente une augmentation de 10,4 % du volume de nuitées par rapport à l’année précédente,
> Une évolution favorable de l’hôtellerie de plein air : 1,355 million de touristes générant 8,6 millions de nuitées ont fait le choix de l’hôtellerie de plein air vendéenne. Ces chiffres traduisent une progression de 2,6 % des nuitées par rapport à l’exercice précédent,
> La progression des clientèles étrangères : la fréquentation des nuitées attribuées aux étrangers a progressé de 5 % en 2018 par rapport à 2017. Ce chiffre fait suite à une très forte évolution de ce même indicateur en 2017 (+ 8,8 % par rapport à 2016) et traduit un renforcement du visitorat étranger en Vendée.

Pour la saison 2019, une enquête administrée du 10 au 20 mai a permis de recueillir l’avis de 263 professionnels du tourisme vendéen. 62 % estiment une fréquentation des clientèles françaises sur les mois d’avril et mai stable ou supérieure par rapport à la même période l’année dernière. Sur la même question élargie à tous types de clientèles (étrangères et françaises) l’opinion est plus partagée ; 53 % jugent d’une fréquentation stable ou supérieure par rapport aux mois d’avril mai 2018. Le chiffre d’affaires réalisé en avant saison est jugé équivalent voire meilleur pour 64 % des répondants. Pour les mois à venir la tendance s’oriente favorablement. 71 % font le constat d’un planning de réservation pour le mois de juin identique ou plus chargé que celui enregistré l’an dernier. Au-delà des chiffres de ce sondage, qui dessinent de bons augures pour la saison qui vient, il convient de rester prudent. Nombreux sont les acteurs qui insistent sur l’inconnu que constitue l’impact du Brexit auprès des britanniques, qui restent notre principale clientèle étrangère. D’autres pointent également la difficulté grandissante d’établir des prévisions dans un contexte où la tendance aux réservations de dernières minutes et aux séjours toujours plus courts se renforce.